lundi 24 octobre 2016

#Chronique 4: Araknea (tome 1) - Jean Kaczmarek (Auto-édition)


Bonjour à tous ! Me voici de retour, mais si avant de vous présenter ma nouvelle chronique, je vous expliquais la mésaventure en ce qui la concerne ? Oui, je pense que ça peut être une bonne idée. Alors d'abord il faut savoir que ce roman je l'ai terminé il y a un sacré bout de temps déjà et à la seconde où j'ai fermé le livre j'ai pris une feuille et un papier pour rédiger la chronique ! Ah non pas de brouillon rien, je me suis décidée à la rédiger directement. Puis j'ai glissé la feuille dans mon carnet de chronique. Je n'ai pas pris le temps de la recopier dans mon carnet, ni-même la coller ou encore j'aurai pu l'envoyer directement à Fanny en faite, mais Non Non je l'ai juste glissé dans le carnet. Merveilleuse idée! Mercredi dernier, grosse panique, impossible de retrouver mon carnet! J'ai fouillé tous les recoins de ma chambre, le haut de mon armoire car c'est là où je pose mon carnet, j'ai envoyé un mail à la dame chez qui j'avais fais du babysitting le vendredi (et je me souvenais que c'était chez elle que je l'avais vu pour la dernière fois, dans mon sac!)- résultat elle à fouillé toute sa maison mais rien. Ce soir je me suis décidée à rechercher encore et encore et là ...... au dessus de mon armoire qu'est-ce-que je trouve ? OUI !!! MON CARNET !!! HALLELUJAH ! (Je devrais probablement songer à changer mes lunettes.) J'étais grave contente pour tout vous dire, je me dis "Génial je vais publier ma chronique!" Et là ... drame .... la chronique a disparu. Bref grosse mésaventure. Je suis dégoûtée ... j'ai retrouvé mon carnet certes, mais quand même ! ..... Alors bon trêve de blablaterie et passons à la chronique.


* Titre: Araknea
* Auteur: Jean Kaczmarek
* Date de parution: 2014
* Genre: Fantasy
* Édition: Auto-Édition
*Résumé: (234 pages) 
{disponible en anglais,...!}
Découvrez une nouvelle saga fantasy... ARAKNEA
Quand l'Enchâsse de Feu d'Adrion est dérobée, il ne fait aucun doute 

pour les Seigneurs Skorpios, que Friss, la Forteresse-Sentinelle du Nord, 

est à l'origine de ce sacrilège.

Isis et Mentor, voyageurs et mercenaires à leurs heures, se retrouvent 
alors plongés au coeur d'une quête qui les entraîne vers l'indicible.

Isis aura-t-elle assez de courage et de volonté pour sauver sa vie, 
celle de ses proches, et pour, peut-être, préserver l'humanité de ces phages 
qui dévorent son monde ?

J'ai beaucoup aimé lire ce roman et entrer dans ce monde, pour être honnête. On s'attache très vite au personnage d'Isis, ainsi que celui de Mentor (certes, parfois j'avais envie de rentrer dans le livre et le taper.). On peut très facilement entrer dans l'histoire, et quand on lit la plume de l'auteur est tellement Belle (avis personnel!) que j'avais l'impression d'y être. Le temps de ma lecture je n'étais plus dans la pièce dans laquelle je lisais mais dans une aventure aux côtés de Mentor et Isis. L'auteur utilise énormément le registre de langue: familier, et j'ai beaucoup apprécié! (Je suis très mal polie et aime beaucoup les gros-mots - voici entre autre une des raisons pour laquelle j'aime bien Mentor!).
Le plan d'écriture du roman est très bien travaillé. Vous avez tout dans ce premier tome: une situation initiale, un élément perturbateur, des péripéties, un dénouement  et une situation finale -ouverte car j'attends la suite avec impatience! Dans certains romans le schéma narratif n'est pas forcément très visible mais personnellement j'ai pu le distinguer et c'est ce que j'ai apprécié.
J'ai beaucoup de choses à dire sur ce roman, mais j'ai perdu ma première chronique et je suis tellement déçue que je le relirai sûrement pour faire une "Chronique re-lecture".
Finissions cette chronique avec la couverture, parce que comment vous dire que personnellement cette couverture me fait mourrir d'amour ? Je la trouve juste magnifique. Elle est simple certes, mais c'est tout le charme de cette couverture: un magnifique dessin sur un fond noir- simple mais travaillé.

Je tiens à remercier Mr Kaczmarek de m'avoir fait confiance pour la lecture de son super roman! Retrouvez-le sur twitter: @JeanKaczmarek.

À très très bientôt,
Mahogany x

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de réagir à cet article ?