jeudi 26 avril 2018

#Chronique 69: Ash & Vanille, Les guerriers du Lézard (Tome 1) - Sosthène Desanges

Je remercie l'auteur pour le partage de son roman.


*Titre: Ash & Vanille, Les guerriers du Lézard (Tome 1)
*Auteur: Sosthène Desanges
*Date de parution: Janvier 2014
*Genres: Aventure, Fantasy
*Édition: Les Trois Chouettes Editions
*Résumé: (395 Pages)

Plus aucune fille… Voici l’étrange malédiction qui frappe depuis trente ans les naissances du Clan des Chefs. Ce peuple fier et farouche est en train de disparaitre.
Refusant son sort, Ash fuit sa tribu et s’enfonce dans la forêt. Mais que faire quand on a des ennemis terribles sur sa route, qu’on n’est pas encore vraiment un homme et qu’on a commis l’erreur de s’encombrer de compagnons bizarres ? Et surtout que répondre à la proposition de cette redoutable Vaaï prénommée "Vanille" ?
Nul ne peut alors imaginer dans quelle effroyable bataille cette décision va tous les jeter !


Une malédiction touche le peuple du Clan des Chefs: il n’y a plus aucune femme qui naît depuis plusieurs années, et Ash ne veut pas se marier avec la dernière femme qu’il reste à marier. Il part donc dans une grande aventure, où il rencontrera de nombreuses créatures.

Le roman que je vous présente aujourd’hui, est un roman de fantasy. Lors de la lecture de ce roman, nous pouvons y découvrir un travail complexe de l’auteur sur la création de son univers, de ses personnages et de leurs clans respectifs. On y découvre des légendes et mythes tout au long du roman. L’intrigue est très bien menée du début à la fin.
C’est très compliqué de vous parler de ce roman sans vous spoiler.

Si vous aimez l’aventure et la fantasy alors je vous conseille ce roman. Personnellement j’ai beaucoup aimé ce roman, j’ai simplement eu un peu de mal au début de ma lecture à cause des nombreux personnages et comme je l’ai dis à l’histoire complexe, qui reste un très gros point positif à ce roman. Le travail de l’auteur mérite d’être reconnu.

#Chronique 68: Quand Dimple rencontre Rishi - Sandhya Menon

Je remercie les éditions Hachette Romans et NetGalley pour cette belle lecture.


*Titre: Quand Dimple rencontre Rishi
*Auteure: Sandhya Menon
*Date de parution: Avril 2018
*Genres: Young Adult, Romance
*Édition: Hachette Romans
*Résumé: (440 Pages)

La première réaction qu’a eu Dimple quand elle a rencontré Rishi?
Lui jeter son café à a figure et prendre ses jambes à son cou.


En même temps, qui oserait aborder une fille de cette façon  :
« Bonjour, future femme. J’ai hâte de commencer le reste de nos vies. »?
 
Ce que Dimple ignore, c’est que Rishi va passer l’été dans la même université qu’elle.
Et surtout… qu’il est l’homme auquel ses parents l’ont promise
sans l’en informer  !
 
Elle! Dimple! Fière de son indépendance, ravie de vivre enfin
loin de sa famille, embarquée dans un mariage arrangé?
Hors de question!


Dimple est une jeune femme qui ne veut pas se plier aux traditions Indiennes. Lorsque ses parents acceptent qu’elle parte pour des cours d’été à San Francisco pour suivre ses rêves elle ne s’attend pas à rencontrer son futur mari... Rishi. Ses parents ont tous manigancés, mais comment va-t-elle réagir face à cette révélation ?

Ça faisait très longtemps que ce roman me faisait de l’œil quand je le voyais en boutique en VO. Alors quand j’ai eu l’occasion de le lire, je me suis jetée dessus, et je ne regrette absolument pas. Je n’avais pas d’attente particulière concernant ce roman, et pourtant j’ai été agréablement surprise par les révélations et par l’intrigue ainsi que par la Romance. Chaque personnages, même les moins présents, sont attachants. On découvre à travers le roman, la culture Hindou et c’est très intéressant. C’est un roman qui véhicule plusieurs messages très intéressants comme par exemple de croire en ses rêves ou encore de toujours rester soi-même.

Je recommande ce roman, si vous aimez les romances Young Adult et que vous avez besoin d’un roman frais et addictif pour les beaux jours vous tenez le bon!

jeudi 19 avril 2018

#Chronique 67: La fille sans passé - Sarah Everett

Je remercie NetGalley et les éditions Castelmore pour ce partage.


*Titre: La fille sans passé
*Auteure: Sarah Everett
*Date de parution: Mars 2018
*Genres: Young Adult, Romance
*Édition: Castelmore
*Résumé: (476 Pages)

Spoiler:

Addie survit a un accident de bus, cet accident ne lui laisse aucunes traces cependant elle voit ce garçon partout, mais personne d’autres ne peut le voir.

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, à cause des chapitres flashback et des chapitres dans le présent. L’idée en elle même est intéressante, mais il faut vraiment s’accrocher et entrer dans l’histoire pour l’apprécier ainsi que les personnages. Je suis entrée dans l’histoire qu’à la moitié du roman. À partir du moment où l’on découvre de nombreuses révélations l’histoire devient plus intéressante et le roman beaucoup plus intriguant ce qui permet de vouloir en savoir plus. Malheureusement ce n’est pas vraiment le cas au début..
Je n'avais pas lu le résumé avant de lire le roman, et je vous conseillerait de faire comme moi.. car le résumé spoile énormément de révélations qui font que nous avons envie de continuer notre lecture.

Comme d’habitude je ne peux que vous conseiller de le découvrir par vous même pour vous faire votre propre opinion. Malgré les longueurs du début, la fin de ma lecture a été plutôt agréable.
Depuis qu’Addison a subi un accident, elle a des trous de mémoire et elle parle à un garçon qu’elle est la seule à voir. Est-elle en train de devenir folle ? Addison décide de s’inscrire à un programme médical qui est censé lui permettre de récupérer la mémoire. Mais rapidement, elle découvre que ce n’est pas sa première visite à la clinique : elle y est déjà venue pour effacer certains de ses souvenirs… Dont le souvenir d’un garçon. Qui est ce garçon ? Pourquoi l’a-t-elle effacé ? L’a-t-elle aimé ? Addison est prête à tout pour le retrouver et retrouver celle qu’elle a été…

Bilan Lecture #15: Mars 2018.


En Mars, j'ai fais de belles découvertes mais pas que.. j'ai lu le dernier roman de ma trilogie préférée!


J'ai lu:

1. Obsidio - Amie Kaufman, Jay Kristoff
↪ Chronique.
2. Lux, Obsidienne (Tome 1)- Jennifer L. Armentrout
↪ Chronique.
3. Cinder (Les Chroniques Lunaires, Tome 1) - Marissa Meyer
↪ Chronique.
4. Paris-Conakry - Valentine Morning, Jean Pascal Ruiz
↪ Chronique.
5. Les Bracelets Rouges - Albert Espinosa
↪ Chronique.
6. A Court of Wings and Ruin (Tome 3) - Sarah J. Maas
↪ Chronique.
7. Les filles de l'astrologue (Tome 1) - Laurence Shaack, Françoise de Guibert
↪ Chronique.
8. L'eau de Rose - Laurence Martin
↪ Chronique.
9. Ceux qui s'aiment - Coralie Raphael (Nouvelles)
↪ Chronique.

2018: 26 livres lus.↢

samedi 7 avril 2018

#Chronique 66: Ink - Alice Broadway

J'ai lu ce roman en VO, mais il est à paraître le 07 Juin 2018 aux éditions PKJ sous le titre "Marqués". Alors n'hésitez plus et foncer l'acheter dès que vous en aurez la possibilité.


*Titre: Ink (Book Skin #1)
*Auteure: Alice Broadway
*Date de parution: Février 2017
*Genres: Jeunesse, Dystopie
*Édition: Scholastic
*Résumé: (390 Pages)

Every action, every deed, every significant moment is tattooed on your skin for ever. When Leora's father dies, she is determined to see her father remembered forever. She knows he deserves to have all his tattoos removed and made into a Skin Book to stand as a record of his good life. But when she discovers that his ink has been edited and his book is incomplete, she wonders whether she ever knew him at all.


Le père de Leora vient de mourir, et avec lui il a emporté de nombreux secrets. Leora découvre de nombreuses choses sur sa famille qu’elle n’aurait jamais soupçonné.


Un gros coup de cœur pour ce premier tome! J’ai beaucoup aimé découvrir l’histoire de Leora, qui vit dans une société pleines de règles et dans laquelle tous tes faits et gestes sont marqués sur ta peau. Une société dans laquelle les « blank » ne sont pas acceptés car ils n’ont pas les mêmes convictions que ces personnes. On découvre ces sociétés à travers des fables et des contes, tout au long du roman. J’ai beaucoup aimé le fait que les tatouages soient représentés dans ce roman.

L’intrigue est mené du début à la fin, malgré quelques longueurs sur le début du roman. Ce qui ne m’a posé aucuns soucis car j’ai adoré cette lecture! Une dystopie parfaites pour les plus jeunes. Je ne vous en dis pas plus sur cette société pour que vous puissiez découvrir par vous mêmes ce roman.


J’ai extrêmement hâte de découvrir le second tome. Mention spéciale pour la couverture qui est tout simplement magnifique! Je vous recommande définitivement ce roman!


mardi 3 avril 2018

#Chronique 65: Ceux qui s'aiment - Coralie Raphael

Un grand merci à l'auteure pour l'envoi de son recueil.


*Titre: Ceux qui s'aiment
*Auteure: Coralie Raphael
*Date de parution: Octobre 2017
*Genres: Nouvelles, Amour
*Édition: Librinova
*Résumé: (70 Pages)

Un peu de tendresse dans ce monde de brute ? C'est ce que nous propose Coralie Raphael dans ce recueil de onze nouvelles autour de "Ceux qui s'aiment" et des sentiments. Des histoires d'amour de jeunesse, d'amour impossible, d'amour rêvé, d'amour retrouvé... pour oublier un temps les soucis et se rappeler avec délice ce que la vie peut offrir de mieux !

Mieux qu'un livre, un remède anti-coup de blues !


À travers ses onze nouvelles, l’auteure nous parle d’histoire d’Amour. Certaines on le même thème avec la maladie, certains des personnages du même âges: soit adultes, soit adolescents.

J’ai trouvé cette lecture très rapide mais très agréable, car on découvre pleins de personnages différents et leurs histoires de cœur.

Je ne suis pas une grande habituée des nouvelles, et je trouve toujours ça très dur d’en parler mais concrètement c’était un recueil très agréable grâce au à ce thème tout doux et la plume agréable de l’auteure.


Si vous voulez découvrir des nouvelles, ou simplement une lecture rapide mais agréable alors je vous le recommande.